26/10/2012

L'agréable accidenté

Dans le lit à côté de moi, un jeune homme dort, terrassé par les médocs.
oeil-ferme-coaching-sommeil.jpgSon ordi portable tourne, finissant une vidéo.
Si jeune et déjà, il a vécu une expérience qui semble l'avoir transformé.
Une voiture qui brûle un stop et le jeune motard s'est trouvé happé. Les jambes brisées par le poids de la bécane.
Plus d'un an. Déjà trois opérations, et plusieurs mois en fauteuil.
là, il galope avec une canne...
Encore un peu de patience et c'est la rééducation.

J'ai un peu discuté avec lui.
C'était agréable.


Il émane de sa personne une joie de vivré fraîche et simple, un sourire franc et un regard un peu enveloppant.
Je pense que les personnes qui, comme lui ont échappé par miracle à la grande faucheuse et ont dû se réapproprier les petites choses de la vie courante, acquierent une philosophie de vie bien agrable.
Sa respiration douce à côté de moi est apaisante.
Vison agréable d'un jeune dormeur

09:59 Écrit par Pierrot dans Petits riens | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.