15/11/2012

Lazare se lève


Cela fait quasiment deux semaines que je fais de la rééducation.


Il y a deux semaines encore, je me déplaçais encore qu'en fauteuil.
Autant dire que je ne sortais pas !
Mais depuis presque deux semaines, je vois les choses de haut, au sens propre du terme : je me déplace avec des béquilles.

Chez le kine.JPGOh, pas de beaucoup : depuis mon chez moi jusqu'à la voiture, et depuis la voiture jusqu'à la salle d'attente du cabiné de rééducation.


Et pourtant, ces efforts quotidiens commencent à porter leur fruits : je me déplace moins lourdement que lors de mon périple jusqu'à Cora
Ce n'est toujours pas simple. Ainsi, même si j'ai rien dedans, je porte un sac à dos... dont le seul objet est de porter les sangles dans lesquelles je passe une des béquilles tandis que je me cramponne à la rampe d'une main ferme pour descendre (ou monter) l'escalier qui séparer le palier d'entré de mon immeuble du niveau de la rue.
Accompagné, je pourrais confier, le temps du franchissement, une des béquille, mais je souhaite savoir comment me dépatouiller seul... et j'ai mes raisons.

Une fois ma séance de kiné terminée, je pourrais très bien attendre au chaud, et surtout assis,l'arrivée de la voiture... et pourtant !
Je suis dehors, dans le froid, à faire les 50 pas (100 divisé par une paire de béquilles).
Pourquoi, si ce n'est la volonté de faire marcher les muscles nécessaires à mes déplacements.
Pourquoi donc me martyriser avec mon appareil d'élèctro-stimulation chez moi, faire des mouvements du pieds, des exercices de renforcements, des petits mouvements de micro-rotation, si ce n'est que pour récupérer suffisamment vite.

Cela commence à porter ses fruits...
Peut être pourrais-je imaginer une expédition téméraire, bien plus longue et fatigante que celle de l’aller-retour jusqu'à Cora...

 


Articles liés :



12:26 Écrit par Pierrot dans Petits riens | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sante |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Courage petit gars.tu vas remarcher vite.et tu iras skier a chamonix sur la rouge des grands montets.bises.philippe

Écrit par : ried phil | 16/11/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.