05/02/2013

Bien des difficultés à écrire.

Bien des difficultés à écrire.
sieste.jpgC’est que je suis plutôt fatigué… l’esprit alerte au travail comme nous avons pu le constater hier soir et ce matin, mais alors une fois dehors… il n’a plus personne !
En fait je n’arrive toujours pas à récupérer : mes besoins en sommeil sont d’au moins huit heures ; or devant me lever entre 6h00 et 6h30, à moins de me coucher directement en rentrant, j’accumule les déficits ! Quatre mois d’arrêt m’ont fait perdre en endurance. 
Bref, j’ai  la force de faire l’indispensable chez moi mais pour ce qui est du superflu, c’est une autre histoire…
Pourtant, je profite de mon chez moi !
Petits plats, voir même comme samedi dernier, passage à l’hippopotamus !
Cette fois-ci, ce ne fut pas le parcours du combattant !

16:26 Écrit par Pierrot dans -Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.