06/02/2013

La carène n’est pas la quarantaine !

Ce samedi va être spécial.
Il est en effet très rare que je laisse mon téléphone branché un Week-end.
Mais pour mon anniversaire (il  y a un mois) , un ami m’invite ce samedi soir. Autant dire qu’il est préférable que je sois joignable.

Mais pourquoi donc couper son portable !
Pourquoi donc ne plus être joignable !
Dans un monde hyper-connecté, cela semble inconcevable, voir suspect.
Est-ce donc un rejet ?
Non !
noix.jpgIl s’agit d’une pause le long du tumultueux fleuve de la vie.
Imaginez donc que même les cuirassés passaient un certain temps en carénage. Alors une vieille coquille de noix comme le Pierrot !
Juste un arrêt pour vérifier le gréement et rafistoler les bouts fatigués.
Passer sous les mains expertes du  calfat pour éviter de prendre l’eau.
Faire les réserves pour tenir la prochaine traversée…

C’est du cabotage le plus souvent mais au moins avec un entretient régulier le rafiot Pierrot puis si nécessaire affronter la haute mer !

14:09 Écrit par Pierrot dans -Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.