23/09/2014

Être nu c'est le premier slip jeté qui compte !

Je garde bien une petite appréhension dans les commerces de bouche où je mets un tissus, mais sinon, tout va bien... il est vrais que en septembre, il ne reste guère que les retraités et, je le saurai plus tard, des familles suisses ou allemande avec des enfants en bas âge. Pas de jeunes bogosses à me foutre le bourdon...

 Il y a un sentiment de liberté à pouvoir se balader avec le vents léger apportant les senteurs des pins qui affleure votre peau.

C'est difficile a expliquer, comme la sensation que j'ai éprouvé lorsque j'ai bu du lait encore chaud et à une texture extraordinaire dans une salle de trait...

Aussi impossible à expliquer que de faire ressentir à un terrien qui ne vas jamais en bord de jettée, une balade en bord de mer avec ses bruits, odeurs, embruns, couleurs...

bref il faut le vivre pour comprendre....

 

Être nu pour moi ici ?

C'est aussi ne plus se désespérer de ne plus rentrer dans les vêtements.

Ici, c'est aussi ne plus ressentir les regards écœurés ou simplement accusateurs parce que j'ai dépasser l'IMG autorisée.

13:50 Écrit par Pierrot dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : jenny, naturisme |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE ARTICLE

Écrit par : trafic organique | 27/09/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.